Peindre un plafond : comment procéder ?

No Comments

Rien de tel qu’un plafond neuf pour redonner vie à son intérieur, c’est un élément non négligeable dans la décoration, mais aussi pour la sécurité de la maison. Pour le rénover, il suffit d’opter pour une nouvelle peinture et réparer les fissures. Ce qui n’est pas une tâche aisée, retrouvez ici quelques techniques astucieuses pour faciliter les démarches.

La préparation préliminaire

Il convient d’abord de faire une remise en état du plafond en commençant par le nettoyage et le rebouchage des fissures et des imperfections. C’est seulement après cette phase que la peinture de finition pourrait être appliquée. Otez toutes les poussières et saletés à l’aide d’un balai à éponge ou faites passer une brosse pour vous débarrasser de la poussière. N’oubliez pas de couper le courant pendant les travaux, de retirer les meubles et les rideaux. S’il s’agit d’un plafond non lessivable, pensez à utiliser la pierre d’argile ou les pommes de terre crues pour enlever les tâches. Comblez les fissures et ensuite faites un ponçage avec du papier de verre pour que le plafond soit lisse facilitant ainsi les travaux de peinture.

Les techniques de peinture

A l’aide d’une perche ou en haut de l’échelle, commencez par peindre une couche de fond par zone de mètre2 et faites des mouvements de va et vient pour bien repartir la peinture. Essayez de faire une couche un peu fine pour que la peinture sèche plus vite. Evitez de trop appuyer sur le rouleau pour ne pas laisser des traces et travaillez dans une zone lumineuse. Une fois la première couche terminée, continuez avec la deuxième couche de la peinture en recommençant la même technique que la précédente.

Les peintures à privilégier

Privilégiez les peintures de couleur mate, qui cache les irrégularités et qui sont beaucoup plus tendance et design. La couleur claire et brillante demande un plafond lisse au risque de faire ressortir les imperfections. Entre le glycéro et l’acrylique, privilégiez la seconde option composée de résine synthétique naturelle, à l’encontre du glycéro polluant et qui nécessite un temps de séchage très long entre 12 à 15heures.

Categories: Conseils, Maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *